Apprendre à ralentir pour se reconnecter à SOI !

Vous avez le sentiment de courir partout ? Vous avez l’impression de ne plus  maîtriser le temps qui s’écoule ? Quoi que vous fassiez, cela n’est jamais assez ? Comment est-ce possible, alors même que notre espérance de vie s’est accrue, que nous avons les congés payés et les RTT, et que nous avons une tendance à moins dormir que nos aînés ??

 

De plus en plus connectées, nous sommes assaillies de messages. Trop d’opportunités, trop d’informations, trop de potentialités nous conduisent à faire des choix au quotidien. On veut alors tout faire et tout avoir pour faire comme le voisin ou mieux.

Et oui, pourquoi choisir si on peut tout avoir ?

Le problème est qu’à courir après plusieurs lièvres à la fois, on oublie ce qui est essentiel pour nous, on s’oublie et on culpabilise de ne pas avoir fait tout ce qu’on s’était dit de faire.

Qui n’a jamais prononcé « ah la la, je n’ai pas vu la semaine passée » ou « les journées sont trop courtes » ??

Alors vous allez me dire que c’est mieux que d’avoir les yeux rivés quasi en permanence sur sa montre parce qu’on s’ennuie et qu’on a hâte de voir se terminer la journée. Certes… Mais quel dommage d’avoir aussi peu d’indulgence envers nous-mêmes, vous ne trouvez pas ?

Bref, on est shooté à l’urgence, à la performance, aux diktats de la société et du coup, beaucoup d’entre nous passons à côté  de ce qui est essentiel dans notre vie. Alors là, je dis STOP !

Ralentissez dès le maintenant le rythme et apprenez à vous focaliser sur le moment présent. Apprenez à accomplir vos taches en pleine conscience et savourez chaque petit pas que vous réalisez.

Cessons de courir et revenons à l’essentiel, à ce qui a du sens : VOUS, NOUS, MOI, les autres, la Terre…

En fait, cela revient à se poser des questions existentielles : Qui je suis ? Qu’est-ce que je veux vraiment ? Qu’est-ce qui est important pour moi ? Suis-je à ma juste place dans cette société ?

Heureusement, dans cette course effrénée, les consciences s’éveillent… La révolution est marche comme j’aime le dire… Même si elle est encore un peu timide, nous observons de nombreux mouvements qui nous rappellent à l’ordre.

FORMIDABLE.

Alors il est urgent de ralentir.

Il est urgent de se déconnecter de ce carcan  et de se re-connecter à SOI (et même si cela peut faire peur à certaines d’entre vous… Et oui,  se retrouver face à soi-même peut-être angoissant).

En effet, dans un monde qui vit véritablement une crise de sens, nous sommes de plus en plus à être sur ce chemin de la quête de soi et de la quête de sens.

Et c’est véritablement en allant sur le chemin de la réflexion sur soi qu’on profitera pleinement du temps qui nous est imparti car il sera consacré à des instants qui font sens pour nous et qui nous font du bien.

Ayant moi-même frôlé l’épuisement à vouloir tout contrôler et ne rien déléguer, à maximiser mon temps, à vouloir être un bon manager, une bonne épouse, une bonne mère, une bonne fille…, j’ai fini par me recentrer sur ce qui avait de plus essentiel pour moi… Et c’est bien dans ces moments de grande vulnérabilité que, finalement,  l’on s’interroge et que l’on décide d’être en lien avec soi.

Alors je ne peux que vous inviter à ralentir et à sculpter votre temps pour y intégrer des moments pour vous reconnecter à votre Essence, à votre identité profonde pour ne pas vous laisser submerger.

 

Débranchez, ralentissez et soyez pleinement présente à votre Vie… Celle qui est en accord avec vos valeurs, vos convictions et vos aspirations les plus profondes.

Profitez de la vie, simplement !

 

 

Add A Comment