les freins à la reconversion professionnelle

Changer de vie : 4 mensonges qui vous empêchent d’agir

Vous voulez changer de vie professionnelle ? Vous voulez vous reconvertir mais malgré votre mal-être, vous n’arrivez pas à sauter le pas ? Vous vous sentez prisonnière de cette vie qui ne vous ressemble pas ?

Aujourd’hui je partage avec vous 4 mensonges qui vous garderont coincée dans votre vie… 4 prétextes qui font que vous n’arrivez pas à sauter le pas du changement de vie professionnelle…

« Je n’ai pas le temps »

Le temps est une notion très subjective. Il est donc important de s’observer et d’évaluer comment vous gérer votre temps.

Posez-vous cette question très puissante : quelle est ou quelles sont vos priorités ?

Restée dans un job dans lequel vous ne vous épanouissez pas et qui vous donne chaque dimanche la boule au ventre à l’idée d’y retourner ? Ou de mettre tout en oeuvre pour identifier un nouveau projet professionnel qui a du sens pour vous et qui vous permettra d’être en accord avec vos valeurs et vos aspirations ?

Qu’est-ce qui est essentiel pour vous ? Quels leviers pouvez-vous actionner pour vous dégager au minimum 15 minutes par jour pour vous et votre projet ?

Prendre du temps pour soi afin d’avancer sur son projet de reconversion professionnel est indispensable si vous voulez concrétiser cet objectif.

Mais je comprends que ce soit difficile ! Vous êtes une maman active, une shiva qui coure partout et qui gère mille et une choses dans ses journées… Et pourtant, vous êtes la seule à reprendre le contrôle sur votre temps… Personne ne prendra la décision à votre place…

« J’ai peur d’échouer »

Effectivement vous pouvez échouer. C’est effectivement une possibilité. Et dans notre société, malheureusement, l’échec a une connotation bien négative !

Et si vous changiez votre regard sur l’échec ?

Et si le fait d’échouer était un moyen pour vous de grandir et d’évoluer ?

Je ne dis qu’il faut absolument échouer. Je ne suis pas vraiment partisane de ce discours selon lequel il faut échouer pour réussir. Si l’on peut réussir du premier coup, c’est quand même mieux, non ?

Je pense simplement que la peur de l’échec ne devrait pas être un frein à votre accomplissement personnel. Au contraire, vous devriez l’envisager comme une éventualité dont vous tireriez toutes les conséquences afin de grandir de cette expérience.

les freins au changement de vie professionnelle

Si vous vous conditionnez en vous rappelant au quotidien « et si j’échoue, et si j’échoue »… Il est fort probable, qu’effectivement, vous échouiez. Tout simplement parce que vous vous serez convaincue que si vous sauter le pas de la reconversion professionnelle, vous allez droit vers l’échec ! 

Le rôle de notre cerveau est d’identifier dans notre environnement TOUT ce qui va venir nous conforter dans nos croyances, nos convictions… Ni plus ni moins. Je vous invite donc à changer vos paradigmes sur cette notion d’échec et à l’envisager autrement.

Je vous invite également à répondre à cette question : Et au pire, du pire du pire, que peut-il vous arriver si vous prenez, aujourd’hui, la décision de vous créer une vie à votre image ? Que peut-il bien vous arriver de pire si aujourd’hui vous décidiez de reprendre votre vie en main en changeant de métier ? Si vous échouez, si vous vous trompez, dites-vous simplement que vous aurez tenté l’expérience et que vous n’avez pas de regrets à avoir.

Et si vous réussissiez ?? N’est-ce pas là une perspective plus réjouissante que celle d’envisager l’échec ?

Ayez confiance en la vie, en vos capacités et en votre projet.

« Je n’ai pas d’argent »

Effectivement, il y a des situations financières difficiles. Et c’est ok. Toutefois, ne restez pas bloquée dans ce postulat. Quels sont, là-aussi, les leviers que vous pouvez actionner afin de générer suffisamment d’économies soit pour vous faire accompagner pour trouver le projet professionnel qui vous correspond, soit pour financer votre transition professionnelle soir les deux ?

Vous pouvez emprunter de l’argent, participer à des vides-greniers, revoir votre budget alimentation, arrêter de fumer, prendre moins souvent la voiture… Que pouvez-vous faire pour générer des économies ?

Mais je remarque également que certaines femmes qui disent ne pas avoir l’argent pour sauter le pas, n’ont finalement pas pris l’habitude d’investir en elles-même ou qu’elles ne sont pas prêtes psychologiquement à consacrer une somme d’argent pour cela.

 

Cliquez ici pour télécharger gratuitement votre guide

Donc bien souvent, derrière cette question de « l’argent », il y a une peur, une croyance qui se cache : « je ne le vaux pas », « qui suis-je pour me permettre de ne plus contribuer aux charges du foyer », « que vont penser les autres »…

« Je ne suis pas capable »

Si vous vous reconnaissez, alors posez-vous cette question : qu’est-ce qui fait que vous ne vous sentez pas capable de concrétiser ce rêve ?

Je suis persuadée que vous avez eu de belles réussites dans votre vie professionnelle et personnelle. Alors d’où vous vient ce sentiment de ne pas être compétente ?

Vous avez des talents et des ressources qui vous aideront à gravir la montagne, petits pas après pas. Vous devez prendre conscience de votre singularité et vous affirmez en développant votre confiance en soi

Soyez dans l’action, encore et toujours. Identifiez la toute première petite action que vous pouvez accomplir pour vous approcher, à votre rythme, de votre, objectif. Ce n’est pas facile. Mais vous pouvez le faire. Chaque jour, rappelez-vous que vous êtes unique et que vous êtes capable d’accomplir de grandes choses. Ne laissez pas vos pensées négatives prendre le dessus. Reprenez le contrôle.

Et si malgré tous vos efforts, vous vous sentez perdue et que seule, vous n’arrivez pas à identifier le projet professionnel qui a du sens pour vous et qui vous permet d’être en accord avec vos aspirations, réservez dès maintenant votre séance diagnostic gratuite de 30 minutes.

Add A Comment