comment-être-plus-optimiste

Comment être plus optimiste au quotidien et sortir des pensées négatives ?

Lorsque j’échange avec des femmes, notamment à l’occasion de mes séances diagnostics gratuites, je me rends compte à quel point elles se sont enfermées dans une spirale négative : stress, angoisse, dénigrement, mauvaise estime de soi (…). Or, plus on est dans des pensées et des émotions désagréables, moins nous avons la faculté d’ouvrir notre esprit à de nouvelles possibilités. En effet, notre cerveau, très routinier, a tendance à repérer dans notre environnement uniquement les événements, les personnes et les expériences qui vont venir conforter nos croyances limitantes.

Aucune issue possible à moins de décider d’agir sur ses pensées négatives et de se concentrer uniquement sur le positif qui nous entoure afin de développer en nous l’optimisme !

Quel est l’intérêt à être plus optimiste me demanderez-vous ?

Et bien cela vous permettra tout simplement d’être davantage ouverte à ce qu’offre la vie en termes d’opportunités et de solutions, de faire d’une situation difficile quelques choses de constructif, d’avoir un état d’esprit qui vous permettra d’aller au-delà de vos peurs, de vos craintes, de vos doutes, et bien évidemment, cela vous apportera un réel bien-être.

Alors…

Comment positiver son quotidien et arrêter de ruminer dans son coin ?

Comment réussir à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide ?

Comment considérer la difficulté comme une opportunité de grandir et d’en tirer tous les bénéfices ?

Je partage avec vous  10 habitudes pour (re)mettre du positif dans votre vie même si aujourd’hui, votre vie est loin d’être celle que vous envisagez pour l’avenir…

etre-plus-optimiste-pensees-positives

#1 – Respecter son sommeil

Nous ne le répéterons jamais assez mais une bonne nuit de sommeil, c’est entre 7 et 8 heures ! Si vous vous voulez vous lever à 6h30 tous les matins, alors couchez-vous au plus tard à 22h30… Déconnectez-vous des NTIC au moins 1heure avant et opter pour une lecture avant de tomber dans les bras de Morphée !

Aujourd’hui, nous dormons moins car nous sommes trop souvent happées par les nouvelles technologies et le temps défile sans que nous nous en rendions compte.

Mon conseil : prenez l’habitude de vous accorder un bloc de temps sur l’ordinateur, la télévision ou autres. Et à une heure précise, mettez-vous en condition pour faciliter votre endormissement, notamment avec une lecture. Si vous avez peur de déborder, mettez l’alarme de votre téléphone par exemple. 

#2 – Mettre en place des routines le matin et le soir

Rien de mieux que de commencer ses journées avec une bonne énergie, n’est-ce pas ?

Les routines sont un formidable moyen d’ancrer de nouvelles habitudes pour vous aider à être plus positive. Alors Que souhaiteriez-vous mettre en place comme nouvelle habitude ? Pour ma part, avec mes filles, nous commençons régulièrement notre journée en dansant 3 – 4 minutes sur une musique entrainante. Et le soir, c’est moment de lecture sauf si je m’écroule dans mon lit !!!

Les rituels sont donc des petits moments de repère dans nos journées. Appuyons-nous dessus pour rendre notre quotidien plus serein, plus doux et plus positif.

#3 – Cesser de ruminer et focaliser son attention sur le positif

Vous devez impérativement cesser de vous juger, de vous critiquer ou de vous dénigrer car c’est ainsi que vous alimenter votre négativité.

Il est également nécessaire que vous ayez conscience de votre négativité en étant attentive à vos propos : êtes-vous régulièrement en train de critiquer ? Utilisez-vous régulièrement la négation dans vos phrases ? Râlez-vous souvent ?

Bref, soyez à l’écoute et apprenez à changer votre vocabulaire. Mettez le focus sur des phrases et des mots positifs. Cela va donc nécessiter, notamment dans un premier temps, de l’observation et de la concentration.

Cliquez ici pour accéder gratuitement à l’atelier

#4 – Apprendre la patience

Plus facile à dire qu’à faire, je vous l’accorde.

Et pourtant, il est essentiel que vous preniez le temps d’observer la situation dans laquelle vous êtes et de la regarder sous différents angles. Chaque situation ou chaque problème a différents angles d’approche. Soyez en convaincue.

Prenez de la hauteur face à votre problématique afin qu’elle vous impacte le moins possible pour que vous puissiez envisager différentes solutions. La méditation est une formidable pratique qui vous y aidera grandement.

 

#5 – Diminuer ses émotions désagréables en misant sur la bienveillance et la gratitude

La bienveillance commence par soi !

Il est indispensable pour votre bien-être et votre bonheur, d’être bienveillante envers vous-même afin d’être bienveillante avec les autres.

Regardez le monde avec bienveillance et gratitude est porteur de bonheur, purement et simplement.

> Si vous voulez en savoir plus sur le pouvoir de la gratitude, cet article peut également vous intéresser « Le pouvoir de la gratitude : entre bien-être social et bonne santé ! »

 

#6 – Accepter les compliments et prendre l’habitude d’en faire

Faites-vous partie, tout comme moi, de ces personnes qui soit rougissent soit opposent un refus soit minimisent lorsqu’elles reçoivent un compliment ?

Et bien, cela signifie que vous et moi avons à travailler notre estime de soi !

La bonne nouvelle est que nous pouvons apprendre à accepter le compliment en disant simplement « merci » tout en souriant.

C’est tout un apprentissage.

De même, nous devons apprendre à complimenter l’autre. Ces inter-actions participent à avoir une belle estime de nous-même et renforce ainsi notre optimisme et notre bonheur.

N’hésitons plus !

 

#7 – Accueillir avec bienveillance ses pensées négatives et laisser s’exprimer ses émotions désagréables

Inutile de refouler ce qui se propose à vous. Au contraire, si vous le faites, c’est comme la cocotte minute qui est sur le point d’exploser. Il est donc indispensable d’accueillir ses émotions désagréables, de les laisser s’exprimer sans aucune agressivité et de comprendre ce qui se passe… Quel besoin n’est pas satisfait ? Comment puis-je le satisfaire ?

 

#8- Arrêter de vouloir tout contrôler, de se mettre une pression inutilement et se focaliser sur le moment présent

Apprendre à lâcher prise et être pleinement présent à ce que l’on fait sont deux conditions essentielles pour ne pas se laisser déborder par l’ensemble des tâches que nous devons accomplir au quotidien. 

Cela induit donc d’oublier le multistaking ! Car, contrairement aux idées reçues, nous ne pouvons faire correctement qu’une seule tâche, à la fois. Par conséquent, porter son intention sur ce que l’on doit accomplir à l’instant présent permet d’être plus efficace et d’éviter d’avoir, en fin de journée, cette désagréable sensation de n’avoir rien fait ou d’avoir fait une multitude de petites choses dont on ne se souvient même plus !

#9- S’accorder un droit à l’erreur et se féliciter pour chaque pas accompli

La perfection n’est pas ce monde, sachez-le ! Alors acceptez avec bienveillance vos erreurs, vos échecs et apprenez à vous féliciter pour toutes vos actions, petites soient-elles.

Mettez l’accent sur vos réussites et vos avancées, le reste ne prendra alors que sa juste place et vous permettra de vous accorder le temps de comprendre et d’en tirer toutes les leçons.

 

#10- Se rappeler, chaque soir, 3 moments positifs vécus dans la journée

Issue du courant de la psychologie positive, cette méthode mise en avant, notamment, dans le livre « 3 kifs par jour » de Florence Servant-Schreiber, nous invite à voir la vie autrement et à cultiver ainsi au fil des rencontres, des expériences, des sensations, ce qui nous rend heureux.

 

Et vous, qu’est-ce qui vous permet d’être plus optimiste au quotidien ?

 

Pour aller plus loin :

Seule, vous avez le sentiment de tourner en rond. Vous avez l’impression d’être prisonnière d’une vie professionnelle qui ne vous correspond pas (ou plus) ? Si vous êtes déterminée à reprendre le contrôle de votre vie en trouvant ou en créant un métier, une activité professionnelle qui a du sens pour vous, réservez dès maintenant votre séance diagnostic gratuite de 30 minutes.

Add A Comment